18 septembre 2020

Covid-19 : Point de situation dans les établissements du GHND au 17 septembre 2020

Alors que la circulation du coronavirus redevient « préoccupante » selon les propos du Ministre de la santé Olivier Véran, l’augmentation de plusieurs indicateurs témoigne d’un rebond sur le territoire nord-isérois. Le Groupement Hospitalier Nord-Dauphiné (GHND) a réactivé sa cellule de crise.

Depuis le 24 août 2020, sur les quatre établissements du GHND, 44 patients ont été confirmés Covid-19 et 2 décès sont à déplorer (un au CHPO et un au CHPB).
20 retours à domicile après hospitalisation ont également été enregistrés.

Au 17 septembre 2020 :
– Au CHPO (Bourgoin-Jallieu), 11 patients atteints de Covid-19 sont actuellement hospitalisés, dont un en réanimation.
– Les autres hôpitaux du GHND (La Tour-du-Pin, Morestel et Pont-de-Beauvoisin) n’accueillent aucun patient positif.

Les gestes barrières, notre seule protection
Le respect des gestes barrières et de la limitation des visites est donc toujours strictement nécessaire. « La grande majorité des patients et visiteurs comprend et accepte les règles de l’hôpital prises pour éviter tout risque de propagation du coronavirus » explique Laurence Bernard, directeur du GHND. « Cependant depuis quelques semaines, les incivilités se multiplient. Un refus du port du masque, de la limitation du nombre de visiteurs… sont autant de dangers de contamination. »

C’est pourquoi désormais, les établissements du GHND se réservent le droit d’exclure les visiteurs aux comportements à risque de l’établissement, d’interdire les visites et de faire appel aux forces de police. Un affichage de ce règlement va être apposé dans chaque service d’hospitalisation et EHPAD pour rappeler les consignes et les risques encourus en cas de non-respect de celles-ci.

 

Restrictions en EHPAD
De même, en EHPAD, les visiteurs vont devoir sonner aux portes des établissements et s’inscrire dans un registre. Les repas avec les accompagnants et les sorties dans les familles sont de nouveau restreints. En cas de résident(s) testé(s) positif(s), les visites sur rendez-vous pourront être remises en place dès le premier cas. Un courrier a été envoyé à toutes les familles pour les informer de ces mesures. « Nous vous remercions d’avance d’être à nos côtés pour protéger du mieux possible les résidents et nos professionnels » exprime Stéphane Fraisse, directeur délégué des EHPAD du GHND.

 

Dépistage Covid-19
Le gouvernement a fortement encouragé le dépistage de la population pour limiter les chaînes de contamination. Le succès de ces opérations a conduit à une saturation actuelle des laboratoires de ville. Le GHND dispose d’un laboratoire hospitalier mais sans capacité de traitement de ces tests. Il n’a pas vocation à être centre de prélèvement. Seuls les prélèvements des malades hospitalisés sont assurés par nos soins. Aucun prélèvement aux urgences ne sera réalisé en dehors des hospitalisations.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

Pass sanitaire obligatoire : le GHND s’organise

Pass sanitaire obligatoire : le GHND s’organise

Dans un contexte de début de 4ème vague de Covid-19 liée au variant delta et d’augmentation des hospitalisations, la loi relative à la gestion de la crise sanitaire a été publiée ce vendredi 6 août 2021. En conformité avec celle-ci, hors urgences et situations...

lire plus
Pass sanitaire obligatoire : le GHND s’organise

Pass sanitaire obligatoire : le GHND s’organise

Dans un contexte de début de 4ème vague de Covid-19 liée au variant delta et d’augmentation des hospitalisations, la loi relative à la gestion de la crise sanitaire a été publiée ce vendredi 6 août 2021. En conformité avec celle-ci, hors urgences et situations...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This