24 mars 2022

Le CHPB labellisé « Hôpital de proximité »

La bonne nouvelle est tombée en début d’année 2022 : suite à sa candidature déposée en octobre 2021, le Centre Hospitalier Yves Touraine de Pont-de-Beauvoisin (CHPB) est un des premiers hôpitaux à avoir reçu la labellisation « Hôpital de proximité » (HPR) par l’ARS AuRA. Une démarche volontaire qui traduit la dynamique d’ouverture de l’établissement.

La labellisation HPR est accordée aux hôpitaux qui assurent une prise en charge médicale, des consultations de spécialités et un accès à des plateaux techniques (imagerie…). Un autre critère est la co-construction d’actions communes ou complémentaires avec les acteurs de santé de son territoire, en accord avec les orientations prises par les communautés professionnelles (maisons de santé pluridisciplinaire, communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) lorsqu’elles existent).

 

Un rôle central de coordination
« Nous avons souhaité, à travers cette démarche de labellisation, démontrer la dynamique dans laquelle s’est inscrite l’établissement depuis plusieurs mois » explique Stéphane Fraisse, directeur délégué du CHPB.

« Dynamique qui vise à consolider les liens avec nos partenaires de la ville et surtout à nous ancrer durablement dans une perspective de long terme sur des soins de proximité au profit de notre territoire. C’est tout à la fois une reconnaissance mais aussi une responsabilité pour aller encore plus loin. »

« Cette labellisation est le résultat d’un travail collectif mené par tous les acteurs du territoire, des professionnels libéraux rassemblés au sein d’une CPTS, en passant par les élus et bien évidemment des acteurs hospitaliers » ajoute Laurence Bernard, directeur du Groupement Hospitalier Nord-Dauphiné (GHND).

« Elle a pour objet une coordination fine de tous pour organiser le parcours de prise en charge des patients et le rendre le plus fluide et efficace. »

Un rôle de coordination essentiel pour assurer la continuité de prise en charge des patients sur un bassin de santé où sont prévus beaucoup de départs en retraite de médecins libéraux.

Pour assurer ce rôle, la labellisation HPR prévoit des financements dédiés qui vont aussi permettre de sécuriser la trajectoire financière de l’établissement.

 

Déjà des premières concrétisations
Une première action concrète a déjà vu le jour, par la création d’une filière fracture/ostéoporose entre la CPTS du Pays des Couleurs (qui regroupe 95 professionnels des secteurs de Montalieu, Morestel et des Avenières) et le CHPB. Les Drs Aurélie Sicaud, rhumatologue, et Philippe Hagopian, rééducateur, proposent une prise en charge adaptée en hospitalisation de jour des patients dépistés par leur médecin traitant. Pour accélérer ce dépistage, il est prévu de réserver des créneaux d’examens d’ostéo-densimétrie aux patients adressés par leur médecin traitant.

« Ce parcours de soin novateur sur notre territoire va permettre de répondre à une priorité nationale de prise en charge de l’ostéoporose. Il confirme le travail entrepris depuis des années par notre centre hospitalier en partenariat avec la médecine de ville » commente le Dr Hagopian.

« Je souhaite approfondir ce travail collaboratif avec l’ensemble des partenaires de santé de notre bassin ! La labellisation HPR obtenue récemment nous engage à un travail de qualité vis-à-vis des professionnels comme de la population de notre territoire de santé. »

Autre signe de cette coopération, une maison médicale de garde s’est installée au sein-même des murs du CHPB en mai 2021, favorisant la complémentarité des prises en charge entre la médecine de ville et la médecine hospitalière.

 

Une utilité qui n’est plus à démontrer
« C’est une véritable reconnaissance de l’ARS devant le rôle que joue aujourd’hui le CHPB sur son territoire » félicite Michel Serrano, maire de Pont-de-Beauvoisin et président du conseil de surveillance du CHPB.

« J’ai toujours défendu la proximité et je loue les personnels de cet hôpital pour leur engagement, d’avoir su croire en eux et en leur utilité même quand cette valeur n’était plus dans l’air du temps. D’ailleurs, la population ne s’y trompe pas car je ne reçois que des retours très positifs, bravo ! J’espère que cette labellisation n’est qu’une étape car on a des visions pour aller encore plus loin, ensemble. »

Un travail identique est engagé avec l’ARS pour faire entrer le Centre Hospitalier de La Tour-du-Pin dans ce même dispositif.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

URGENCES – REGULATION CH PIERRE OUDOT ET CH PONT-DE-BEAUVOISIN

À partir du 22 décembre 2023 à 20h00, les nuits de 20h00 à 8h00, les patients ne devront pas se déplacer aux urgences adultes sans régulation préalable par appel au centre 15.Les urgences pédiatriques, gynécologiques et obstétricales ne sont pas concernées et restent...

lire plus
Share This