Groupement hospitalier nord-dauphiné i urgences
15

07 mars 2018

Ciné-débat « Vice-Versa » : les petites questions des enfants…

Le 7 mars 2018, le Dr Régis Fleury, responsable du secteur de pédopsychiatrie du Nord-Isère, et l’éducatrice Yanna Martin, ont ouvert l’édition 2018 des Semaines d’information sur la santé mentale, lors d’un ciné-débat destiné aux adultes comme aux enfants, autour du film d’animation ‘‘Vice-Versa’’.

Cette année, la 29ème édition des Semaines d’information sur la santé mentale (SISM) a pour thème « Santé mentale : parentalité et enfance ». Dans le Nord-Isère, elles sont organisées par le Conseil local de santé mentale qui comprend notamment la CAPI, l’ESMPI (Etablissement de Santé Mentale des Portes de I’Isère) et la CAF.

« C’est quoi la mémoire « à lanterne » ? », « Elles ont des couleurs les émotions ? », « Est-ce qu’il y a des petits personnages dans notre tête ? »… Autant de questions savoureuses et spontanées qui ont ravi le Dr Régis Fleury, responsable du secteur de pédopsychiatrie du Nord-Isère, et l’éducatrice Yanna Martin, à l’issue du ciné-débat basé sur « Vice-Versa », ce mercredi 7 mars.

Selon ces deux professionnels, l’animation de Pixar constitue une « introduction aux neurosciences pour le grand public, avec de nombreuses références à des concepts tels que la plasticité cérébrale, le rôle primordial des émotions et de la mémoire, l’importance des premières interactions dans la constitution du psychisme, etc. ». Un support imagé qui n’est pas sans rappeler leurs pratiques professionnelles, qui tentent de faire comprendre aux enfants présentant des difficultés psychologiques ce qui se passe dans leur tête.

A propos du film « Vice-Versa » :
Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité, Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

Bonne année 2019 !

D'une seule et même voix, les quatre établissements du Groupement Hospitalier Nord-Dauphiné vous souhaitent une très bonne année 2019!FacebookLinkedInYoutubeInstagramArticles récents

lire plus

Les EHPAD du GHND en forme olympique !

Le 2 octobre 2018, à Morestel, les rééducateurs des cinq EHPAD du Groupement Hospitalier Nord-Dauphiné ont organisé les premières olympiades de leurs résidents ! Une bonne idée pour ajouter de l’animation, du « challenge » et surtout de la rencontre et de...

lire plus
Share This